mardi 1 mai 2012

Formation : Quelles sont les exigences requises pour suivre un MBA?

 

Dans de précédents messages, nous avons pu comprendre les premières étapes de cette aventure :

Maintenant, après plusieurs mois de formation, il est intéressant de faire un retour sur ce qui est nécessaire afin de suivre ce type de formation avec succès.

En effet, historiquement, cette formation a été créée dans le cadre des “Business Schools” américaines afin de donner un socle de base pour permettre à des cadres d’entreprise de devenir des Managers performants. L’intérêt de cette méthode est de permettre à tous ces collaborateurs d’acquérir une compréhension globale pour évoluer dans les structures internationales. On peut comprendre cette méthodologie à travers ces quelques questions :

  • Quelle est la logique interne de chaque grand département de mon entreprise ?
  • Comment puis-je discuter avec d’autres responsables de département en évitant les bourdes ?
  • Comment discuter avec un partenaire afin d’aborder une stratégie Win-Win ?

Cette idée nous a malheureusement mené à une certaine uniformisation des cadres supérieurs, avec les effets qu’on observe aujourd’hui.

Quoi qu’il en soit, les écoles ont pour une grande partie pris leur part de responsabilités dans l’arrivée de cette crise mondiale et tentent aujourd’hui de changer les choses par quelques axes :

  • Evolution des cursus et de leurs contenus
  • Ajout d’une vision éthique dans les cursus
  • Modification des profils dans les promotions

L’objectif n’est plus d’avoir une troupe de cadres issus des écoles de commerces ayant passé quelques années dans des entreprises de finance et souhaitant apprendre comment gagner encore plus d’argent au mépris de la société globale. Je sais bien que je force le trait, mais on est pas si loin de l’objectif des promotions de MBA dans les années 90.


La sélection

Aujourd’hui, le profil minimal pour suivre un MBA est généralement le suivant :

  • Avoir une formation de base niveau Master ou Ingénieur (ou équivalent)
  • Avoir travaillé en entreprise pendant un certain nombre d’années (en général c’est un minimum de 5 ans)
  • Etre très motivé

Les deux premiers points sont “simples” à avoir, la sélection se fait alors généralement sur le 3ème point. Cette motivation est testée par différents critères :

  • Support de votre entreprise
  • Lettre de recommandation de collègue (ou supérieurs)
  • Lettre de motivation (voir de réelles dissertations pour certaines écoles)
  • Entretien en général avec un Jury de sélection (certaines écoles font intervenir des anciens élèves pour cet entretien)

Une fois que vous avez passé cette première étape, on peut réfléchir aux compétences qui seront nécessaires durant la formation.


Les compétences nécessaires

competences

Il ne faut pas s’imaginer que la seule exigence pour suivre un cursus de MBA est d’être bon en “Finance”. Pour commencer, parce que la “Finance” ne peut plus être réduite à une matière, mais correspond comme pour l’”Informatique” à un ensemble de domaines diverses.

De mon point de vue, les exigences primordiales lors de ce type de cursus sont les capacités à :

  • travailler en groupe
  • respecter les autres
  • échanger avec les autres membres ou avec les enseignants
  • prendre du recul face à un contexte donné
  • synthétiser un raisonnement structuré

Ce sont donc des compétences qui n’ont rien de techniques, mais qui sont principalement des compétences comportementales de base pour un Manager, et c’est bien l’objectif de ce type de formation.

Les compétences techniques vous demanderont du travail personnel afin de comprendre et de pouvoir passer l’étape de validation de chaque module (matière). C’est d’ailleurs ce travail personnel qui justifie l’exigence de base “Etre motivé”, car les heures passées sur un rapport à rendre pour un module se compte parfois en dizaines (entre les réunions, le document, les échanges, les recherches, …).

Il est tout de même possible de regrouper les matières en groupe :

  • Comptabilité et Finance
  • Economie politique
  • Stratégies d’entreprise
  • Audit et risques
  • Ressources humaines
  • Marketing

Parmis ces matières enseignées, les plus complexes à appréhender sont à mon sens celle liées à la finance et l’économie. Mais avec une culture économique de base, on s’en sort très bien.


Conclusion

Il ne faut pas faire de fixation sur votre “capacité” à suivre le cursus, car la seule réelle partie de vous qui est sans arrêt testé est votre motivation.

Romelard Fabrice [MBA]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire