lundi 7 juillet 2014

IT Due Diligence : A quoi correspond cette activité ?

due_diligence_process_when_selling_a_business
Avant d’entrer dans le détail, il faut savoir que les missions appelées “Due Diligences” se retrouvent dans de nombreux domaines et la plus connue des “Due Diligences” est liée aux acquisitions d’entreprise.
Quoi qu’il en soit, une “Due Diligence” aussi appelée “Diligence Raisonnable” (en français) est associable à un “regard neuf et neutre”. Il s’agit toujours de faire une analyse d’une situation donnée en essayant de rester objectif autant que possible.
Vous trouverez quelques définitions dans les pages suivantes :
Cette activité se retrouve aussi dans le monde informatique sous le nom “IT Due Diligence”, regroupant plusieurs types de mission différentes dont les principales sont :
  • IT Project Due Diligence
  • IT Supplier Due Diligence
  • Merge & Acquisition IT Due Diligence


IT Project Due DiligenceIT-Project-due-diligence

Cette situation est très courante dans les grandes entreprises qui font développer une solution (en interne ou externe) et observent durant le projet une (ou plusieurs) différence(s) avec le cahier des charges (Budget, temps, relations tendues, …). Cette situation peut aboutir à une catastrophe économique qu’il convient de limiter au plus vite.
A ce moment, l’entreprise qui a lancé le projet peut demander une analyse de ce projet, qui sera effectuée par des auditeurs internes ou externes afin de trouver les problèmes éventuels et de fournir des recommandations pour résoudre ces problèmes.


IT Supplier Due DiligenceDue Diligence Big

Cette situation est différente, car elle concerne un fournisseur potentiel.
Ainsi dans le cas d’une recherche de solution logicielle sur le marché, le client peut demander à des auditeurs d’effectuer une analyse du fournisseur de logiciel éventuel. L’objectif est de garantir la qualité de la solution envisagée pour le moment T, mais surtout pour les années suivantes, car le support d’une solution est souvent le point délicat à gérer.
L’équipe en mission devra alors effectuer une analyse de l’éditeur, du logiciel envisagé et fournir une liste de recommandations associées à cette analyse.


Merge & Acquisition IT Due Diligenceduediligence

Ce cas est plus spécifique aux entreprises qui veulent se développer par croissance externe, ce qui implique d’acheter ou de fusionner avec une entreprise existante. Durant la phase d’étude de l’entreprise, il convient d’effectuer une analyse précise de celle-ci afin d’être certain de sa qualité.
Durant cette phase d’analyse, l’entreprise acheteuse doit aussi étudier la partie informatique de l’entreprise cible afin de valider aussi que celle-ci soit pérenne. Il faut valider le niveau de compétence IT, la qualité des logiciels utilisés, la dépendance aux fournisseurs, l’accord entre les deux structures IT, …
Toute cette analyse donnera un bilan spécifique qui sera ajouté au rapport global de “Due Diligence” permettant aux dirigeant de prendre la bonne décision.
Attention: la sensibilité des informations est au maximum dans ce type de mission, car les Acquisitions peuvent faire jouer les cours boursiers des entreprises en négociation et donc une fuite d’information peut être associée à un délit d’initié (qui est répréhensible pénalement).


Découpage des missions de Due DiligenceimagesCAALKQ6N1

Quelque soit l’objectif de la mission, le planning est quasiment toujours le même et peut être simplifé comme ci-dessous :
  1. Collecte d’information
  2. Analyse et validation des informations retournées
  3. Déplacement sur site pour des entretiens
  4. Analyse des contenus obtenus sur site
  5. Consolidation de l’ensemble des informations
  6. Analyse des risques de la situation
  7. Proposition de recommandations pour limiter les risques constatés
  8. Conclusion de la mission
  9. Suivi des recommandations [optionnel]
Il est évident que le degré de complexité fera varier certaines étapes, et le niveau de confidentialité sera aussi un facteur à prendre en compte dans les étapes.


Temps nécessaire à une missionQuoVadis_Agenda

Une mission de Due Diligence dépend entièrement du sujet associé à la mission et de son contexte (nombre d’intervenants, confidentialité, budget du projet, complexité du projet, …).
Malgré tout, suivant la taille du projet, on peut considérer les temps suivant:
  • Mission simple : de 3 à 6 mois
  • Mission compliquée : > 6 mois
Ce temps comprend de la collecte d’informations à la conclusion de la mission, en effet, le suivi des recommandations fait partie d’une autre mission d’accompagnement qui reste optionnelle.


ConclusionDue-Diligence

Ce message est le premier d’une liste qui permettra de mieux comprendre ces activités qui sont de plus en plus courantes dans les entreprises.
Nous verrons donc au fil des prochains messages différentes phases de certaines missions spécifiques, ce qui vous permettra de mieux appréhender cette activité.
Vous pouvez utiliser les commentaires pour ajouter toute information manquante à cette introduction.
Romelard Fabrice [MBA]

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire